Créer un site internet

Jion

Signification

« Temple bouddhiste»
 
 

Jion signifie plusieurs choses : amour, gentillesse, pitié, indulgence.

L'origine de ce nom est incertaine, il pourrait s'agir du nom d'un temple.

C'est un kata long et puissant.

Il faut le connaître pour accéder à la ceinture noire 2ème dan.

Jion

 

Ceinture noire      

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le kata technique

Il comprend 44 mouvements au total.
 
Il s'effectue en 1 mn 30 sec environ.

Il permet d'apprendre :
 
 
 o   4 défenses : 
         Afficher l'image d'origine                                                                     
 Otoshi-uke                     Tsukami-uke           Ryowan-kakiwake-uke           Ryowan-uchi-ude-uke
 
 
 o   2 attaques de poings :   
 
                                                
                Teisho-uchi                                          Yumi-zuki
 
Il permet de revoir :
 
o   5 positions :
-   Zenkutsu-dachi  
-   Kokutsu-dachi 
-   Kosa-dachi
-   Kiba-dachi
-   Heisoku-dachi
 
o   2 attaques de pied :  
-   Fumikomi-geri
-   Mae-geri
Il permet de revoir :
 
o   8 défenses :   
-   Gedan-barai
-   Manji-uke
-   Nagashi-uke
-   Uchi-ude-uke
-   Kakiwake-uke
-   Jodan age-uke
-   Morote-uke
-   Juji-uke
Il permet de revoir :
 
o   5 attaques de poing :   
             -  Oï-zuki    
  Gyaku-zuki
-   Kagi-zuki
-   Chudan-zuki
-   Ura-zuki
 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le kata dans l'espace

Embusen du kata

Ya jion embusen

 

Pour voir le schéma du kata dans l'espace : Schéma JionSchéma Jion (443.49 Ko)

 

Vidéo du kata

Pour voir la vidéo du kata par Maître Kanasawa

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le kata en pratique

Yoi 7

 

En position musubi-dachi.

Annoncez le kata "Jion".

En position heisoku-dachi. Placez les mains devant vous, à hauteur du menton, poing droit fermé dans la main gauche. Les coudes sont pliés, et au contact du buste.
Position encore appelée Jiai no kamae = « Posture de bienveillance ».

 1. Migi chudan uchi-ude-uke/Hidari gedan barai : Reculez le pied gauche pour vous installer en position zenkutsu-dachi, tout en exécutant un blocage intérieur-extérieur droit niveau moyen (uchi-ude-uke) et un blocage descendant gauche (gedan-barai).

 

 2. Chudan kakiwake-uke : Avancez le pied gauche à 45°en position zenkutsu-dachi, ramenez les coudes contre le buste en écartant les poings de manière à effectuer un blocage séparateur ascendant niveau moyen (kakiwake-uke).

 3. Migi mae-geri : Sans modifier la position des bras, envoyez un coup de pied frontal droit (mae-geri).

 4. Migi chudan oï-zuki : Reposez le pied droit dans le même axe en position zenkutsu-dachi, tout en exécutant un coup de poing frontal allongé droit niveau moyen (oï-zuki).

 5. Hidari chudan gyaku-zuki/Migi chudan zuki : Sur place, toujours en position zenkutsu-dachi, enchaînez un coup de poing inversé gauche niveau moyen (gyaku-zuki) et un coup de poing direct droit niveau moyen (chudan-zuki).

 

 6. Chudan kakiwake-uke : Tournez la tête à droite, pivotez de 90° vers la droite pour vous retrouver en position zenkutsu-dachi, tout en ramenant les coudes contre le buste et en écartant les poings de manière à effectuer un blocage séparateur ascendant niveau moyen (kakiwake-uke).

 7. Hidari mae-geri : Sans modifier la position des bras, envoyez un coup de pied frontal gauche (mae-geri).

 8. Hidari chudan oï-zuki : Reposez le pied gauche dans le même axe en position zenkutsu-dachi, tout en exécutant un coup de poing frontal allongé gauche niveau moyen (oï-zuki).

 9. Migi chudan gyaku-zuki/Hidari chudan zuki : Sur place, toujours en position zenkutsu-dachi, enchaînez un coup de poing inversé droit niveau moyen (gyaku-zuki) et un coup de poing direct gauche niveau moyen (chudan-zuki).

 

10. Hidari jodan age-uke : Reculez le pied gauche d’un demi pas sur la gauche, pivotez puissamment le bassin vers la gauche, armez le bras droit, main ouverte en oblique vers le haut devant vous. Avancez le pied gauche à 45°pour vous retrouver dans l’axe du kata en position zenkutsu-dachi, tout en effectuant un blocage ascendant gauche niveau haut (age-uke), le poing droit en hikité.

11. Migi chudan gyaku-zuki : Sur place, toujours en position zenkutsu-dachi, enchaînez un coup de poing inversé droit niveau moyen (gyaku-zuki).

12. Migi jodan age-uke : Avancez le pied droit dans l’axe du kata, armez le bras gauche, main ouverte en oblique vers le haut devant vous. Posez le pied droit en position zenkutsu-dachi, tout en effectuant un blocage ascendant droit niveau haut (age-uke), le poing gauche en hikité.

13. Hidari chudan gyaku-zuki : Sur place, toujours en position zenkutsu-dachi, enchaînez un coup de poing inversé gauche niveau moyen (gyaku-zuki).

14. Hidari jodan age-uke : Avancez le pied gauche dans l’axe du kata, armez le bras droit, main ouverte en oblique vers le haut devant vous. Posez le pied gauche en position zenkutsu-dachi, tout en effectuant un blocage ascendant gauche niveau haut (age-uke), le poing droit en hikité.

15. Migi chudan oï-zuki : Avancez le pied droit dans l’axe du kata pour vous retrouver en position zenkutsu-dachi, tout en exécutant un coup de poing frontal allongé droit niveau moyen (oï-zuki).

KIAI !!!

16. Manji-uke (Migi jodan uchi-ude-uke/Hidari gedan-barai) : Pivotez de 270° vers la gauche sur le pied droit, de manière à faire face sur votre droite pour vous retrouver en position zenkutsu-dachi. Dans la rotation, armez le poing gauche au-dessus de l’épaule droite, et le poing droit à la hanche gauche. Dès l’arrivée, tirez puissamment le bras droit en arrière pour effectuer un blocage intérieur-extérieur niveau  haut (uchi-ude-uke) dans votre dos, et envoyez le bras gauche en avant pour effectuer un blocage gauche niveau bas (gedan-barai). Vous effectuez un blocage haut/bas (manji-uke).

17. Migi chudan kagi-zuki : En poussant sur le pied droit, glissez légèrement vers la gauche en position kiba-dachi. Dans le même temps, abaissez le poing droit devant vous pour effectuer un coup de poing crocheté niveau moyen (kagi-zuki).

 

18. Manji-uke (Hidari jodan uchi-ude-uke/Migi gedan-barai) : Transférez le centre de gravité de votre corps sur votre pied gauche pour passer en position zenkutsu-dachi dans l’autre sens. Dans la rotation, armez le poing droit au-dessus de l’épaule gauche, et le poing gauche à la hanche droite. Dès l’arrivée, tirez puissamment le bras gauche en arrière pour effectuer un blocage intérieur-extérieur niveau  haut (uchi-ude-uke) dans votre dos, et envoyez le bras droit en avant pour effectuer un blocage droit niveau bas (gedan-barai). Vous effectuez un blocage haut/bas (manji-uke).

19. Hidari chudan kagi-zuki : En poussant sur le pied gauche, glissez légèrement vers la droite en position kiba-dachi. Dans le même temps, abaissez le poing gauche devant vous pour effectuer un coup de poing crocheté niveau moyen (kagi-zuki).

 

20. Hidari gedan-barai : Avancez le pied gauche en position zenkutsu-dachi, en même temps que vous effectuez un blocage descendant gauche (gedan-barai).

21. Migi chudan teisho-uchi : Avancez le pied droit en armant le poing droit à la hanche droite. Ouvrez la main. Attendez le tout dernier moment pour pivotez le bassin et terminer l’avancée de votre pied droit pour vous retrouver en position kiba-dachi. Simultanément, portez un coup du talon de la main droite niveau moyen (teisho-uchi).

22. Hidari chudan teisho-uchi : Avancez le pied gauche en armant le poing gauche à la hanche gauche. Ouvrez la main. Attendez le tout dernier moment pour pivotez le bassin et terminer l’avancée de votre pied gauche pour vous retrouver en position kiba-dachi. Simultanément, portez un coup du talon de la main gauche niveau moyen (teisho-uchi).

23. Migi chudan teisho-uchi : Avancez le pied droit en armant le poing droit à la hanche droite. Ouvrez la main. Attendez le tout dernier moment pour pivotez le bassin et terminer l’avancée de votre pied droit pour vous retrouver en position kiba-dachi. Simultanément, portez un coup du talon de la main droite niveau moyen (teisho-uchi).